Windows on the World of SipaKV

U Street : la ballade des gens heureux

Posted on: February 7, 2006

Petite balade en famille le dimanche apres-midi. Papa, maman et les enfants s’en vont passer du “quality time” ensemble. Les traditions familiales se reproduisent avec entetement, ou que nous soyons. BandyKV et moi nous sommes epanches avec une nostalgie teintee d’ironie sur nos dimanches apres-midi ou nos parents nous emmenaient faire le “mitsangatsangana“. Direction Ambatofotsy : mais grilles et fraises en saison. Ou sur la route de Tamatave: on contemple les rizieres, les villages, on se lamente sur ce qui reste des forets et on retourne avec des fleurs, des litchis en garaba et des champignons …

De Black Broadway…
A defaut de litchis et de forets tertiaires a contempler, papa, maman et bebe se sont retrouves dans U Street, le quartier historiquement noir de Washington, ou Billie Holiday et Duke Ellington trainaient leurs papattes dans les annees 30. U Street a ete la capitale noire americaine avant d’etre detronee par le Harlem de New York. Ca a ete surnomme a un moment le Black Broadway et c’est vrai qu’il y a de nombreux theatres dans le coin.

…a Little Ethiopia?
C’est maintenant surnomme officieusement “Little Ethiopia“, au vu de nombreux restaurants et autres business ethiopiens qui occupent le quartier. Les Americains noirs de souche ne sont pas trop d’accord sur le nom. Apres tout comment appeler Little Ethiopia un quartier qui accueille le “African American Civil War Memorial and Museum“, le “Black Fashion Museum”, et le “Lincoln Theatre” ou se sont produits Duke Ellington, Louis Armstrong, Cab Calloway, Lionel Hampton, Ella Fitzgerald, Billy Eckstine, Billie Holliday et Sarah Vaughn. En avril se tient le “Jazz Appreciation Month“. Ca se celebre en beaute dans U Street, au Center for Preservation of Jazz and Blues ou on peut venir ecouter du grand jazz et ramener sa propre biere (bon d’accord, je suis pas trop jazz).

Les residences de Lillian Evans Tibbs, premiere cantatrice noire americaine de renommee internationale et de Mary Ann Shad Carey, premiere journaliste et avocate noire americaine sont dans le quartier. Le tout illustre l’importance de U Street pour la culture Noire Americaine.

Alors comment accepter de le rebaptiser “Little Ethiopia”?

D’un autre cote, il y a environ 100 000 Ethiopiens dans DC metropolitaine et les Ethiopiens aimeraient bien qu’on reconnaisse leur contribution a la renaissance du quartier. Et puis Ethiopiens nouveaux venus ou Americains noirs de souche, noir c’est noir, n’est ce pas? disent-ils.

Gentrification

Ce qui est sur c’est que les quartiers evoluent, il n’y a pas de status quo. Le U Street d’aujourd’hui, n’est plus vraiment a majorite noire, du moins sur l’artere principale.

Et la gentrification est tres apparente. Par exemple, je compte en l’espace de dix minutes deux Bugaboos. Le Bugaboo, pour ceux qui n’ont pas de gosses et ne connaissent pas, est une poussette d’enfant qui se vend a $700 dollars piece. Non, il y a bien deux zeros apres le sept, ce n’est pas une typographie. J’ai trouve que la presence de ces Bugaboos refletait bien la “gentrification” du quartier. Car si on trouve toujours autour de U Street des rues ou il ne ferait pas bon trainer la nuit tombee, le quartier arbore maintenant

  • de nouveaux lofts qui se multiplient comme de la mauvaise herbe,
  • des restaurants thais-afghans-francais-americains-chinois-…,you name it you got it,
  • des boites de jazz,
  • des boites tout court,
  • des boutiques de meubles modernistes,
  • un sex-shop pour gays,
  • des boutiques de tatouage,
  • des boutiques de lingerie fine ou il faut avoir plus de 18 ans pour entrer,
  • la patisserie “Cakelove” de Warren Brown, qui malgre son education Ivy League, a laisse tomber sa carriere d’avocat pour devenir patissier et fait pousse ses dreadlocks. Depuis il est apparu dans Oprah et aussi dans People Magazine en tant qu’un des Most Eligible Bachelors (c’est vrai qu’il est beau gosse!). Il a aussi son propre show sur Food Network. Ca s’appelle Sugar Rush. Ca paie de poursuivre son reve !

low fat delicious dog treats?
Aucune gentrification n’est complete sans la boutique de bouffe pour chien. Sur U street c’est une boutique de bouffe canine low fat, et en plus ils promettent que c’est delicieux :”low fat delicious dog treats” (On ne peut pas verifier la veracite de ces pretentions, n’est ce pas, il va falloir faire confiance a Fido).

Le tout semble s’etre refugie confortablement dans un decor de tracts gauchistes (variations sur “Miala Bush !”), d’architecture fin XIXe avec les rowhouses de type federal aux couleurs vives et des graffitis. Duke Ellington contemple le bouleversement de son quartier du haut d’un mur. Et il y a aussi un graffiti delave de ce qui semble representer Vladimir Ilitch !

Ca reste un peu boheme…
Il y a peu de gratte-ciels, la plupart des maisons ont trois etages maximum. Le quartier se gentrifie tout en gardant un petit cote “edgy” et bohemien que je trouve tres attrayant. Par endroits, ca rappelle un peu l’East Village de New York. Si toutes les couleurs de peau et toutes les orientations sexuelles sont representees, les grandes chaines de type Gap ou McDonalds sont absentes. Knock on wood. A la place on trouve plutot des boutiques vintage et je trouve ca tres rafraichissant : un quartier qui n’est pas encore otage des grandes marques de ce monde. Meme les bookstores ne sont pas des repliques des gigantesques Barnes and Noble ou Borders, mais des librairies specialisees : Lammas (feministe) et Atticus (bouquins d’occasion). Et pas loin se trouve Candida, “the international bookstore of DC, carrying titles in 15 languages from 40 countries worldwide”. J’adore !

U street n’est pas pour nous !
Les quartiers populaires d’Adams Morgan et Dupont Circle (le quartier gay de DC) sont tout proches , et puis il y a un supermarche Safeway pas loin du tout, d’apres BandyKV qui connait le quartier mieux que moi. Ca me dirait bien d’habiter dans un de ces jolis Federal rowhouses aux fenetres en couleurs tres vives, bleu electrique ou orange incendiaire. Et les messages affiches dans la rue refletent des opinions que je trouve sympathiques. Ca me conviendrait bien a moi. Je mentionne ca a BandyKV. Le hic c’est qu’il n’y a pas de bonne ecole publique dans le coin pour ZazaKV (raaaaaaaaaaaaa! que je suis devenue … suburbanite!). Et ca, c’est une condition non negociable… Est-ce que bohemien et bonne ecole publique ca se melange ou ca se decante forcement? On decide de discuter cette question interessante avec un bon hotdog de chez Ben’s Chili Bowl, pour une revue, visiter dcfoodies . Il y a une petite queue car le resto est une institution de U street au meme tire que le Lincoln Theater. Ca fait cinquante ans qu’il sert des hotdogs, des burgers et des shakes. Rien de tel qu’un ventre plein (de chili dogs) pour bien aider a reflechir…

Advertisements

20 Responses to "U Street : la ballade des gens heureux"

Hey Sipakv, I love your new black shape !! Simply great.

merci de nous emmener mitsangatsangana avec vous 🙂

merci lilia. je suis en train de me demander si je ne vais pas demenager avec toi chez wordpress.
le hic chez blogspot, c’est qu’ils ne permettent pas de categoriser les billets.
chez wordpress, la customization est tres limitee, a moins de se chercher soi meme son propre host.
je n’ai franchement pas le temps de gerer un website, j’ai deja du mal avec mon blog. et puis comme tu vois, je ne recherche pas de customization poussee, donc peut-etre je serais contente avec wordpress et ses templates tout faits.

harinjaka : de rien ! ca m’amuse beaucoup de faire un petit compte rendu comme ca. et puis j’aime bien u street.

ouais, wordpress … il n’y a pas mal de monde qui utise IE comme navigateur or que blogger est conçu et sera vu de maniĂšre optimale avec Firefox … mandreraka be.je suis d’accord aussi pour le problĂšme d’archivage chez blogger.

Ben, en fait je suis un peu déçue par WordPress. Pas trÚs souple cÎté utilisation (not user friendly) comme Haut et Fort.
Par exemple, si tu vas sur ma page dĂ©co, regarde la colonne de droite, je n’ai pas encore trouvĂ© le moyen d’enlever la liste “Meta” qui me gĂȘne plus qu’autre chose. En + , il n’y a pas beaucoup de choix de Skin non plus (thĂšmes), Ă  moins de rentrer dans la programmation html pure (par exemple pour avoir ton fond noir, je sais pas trop comment tu ferais).
Et la documentation est assez technique, tu risques d’y passer du temps.
Mais si tu trouves ton bonheur parmi les thĂšmes qu’ils proposent, tu peux modifier un peu (comme j’ai fait) et c’est ok.
Par contre, il y a Canalblog qui catĂ©gorise aussi je crois. Je trouve que le blog de Tattum est parfait…
Mais moi je ne voulais pas un site avec le mot ‘blog’ dans mon adresse (canalblog, blogspot, skyblog…) en raison des contrĂŽles sur les serveurs de mon bureau :D. Et puis je voulais une plateforme anglophone.
Bon ben, voilĂ . Sinon, WordPress est chouette pour la gestion des listes. Tu peux mettre 20 liens dans une liste et ne dire d’afficher que 5 par exemple (t’as pas Ă  dĂ©truire les autres liens non affichĂ©s). Tu peux aussi faire afficher en random, c’est sympa je trouve :D, ou alors uniquement les nouveaux liens.
Puis, il y a enfin la notion de “Pages”, c’est comme un post mais tu isoles en-haut des pages que tu veux (ex contact pour moi)
Par contre ce que j’aimais sur Haut et Fort, c’est la bonne gestion des commentaires : tu affiches en automatique les derniers comments (sympa pour les visiteurs commentateurs !!), et les commentateurs assidus peuvent s’abonner Ă  la suite de la discussion (emails automatiques reçus). Je trouve ça gĂ©nial mais inexistants sur les autres plateformes.
Mais Haut et Fort est trop restrictif en affichage vidĂ©o, et l’aspect fait trop amateur je trouve, le rĂ©sultat ne fait pas ‘site internet’ comme ta page par exemple.
Voilà une bréve analyse des 2 que je connais bien.
Enfin, brĂšve… façon de parler 😉
Sorry for my huge comment !

ou est-ce que tu modifies le template? a-t-on meme acces aux fichiers css sur wordpress?

oui, je comprends que tu ne veuilles pas avoir blog dans l’adresse. ce matin j’ai eu une mauvaise surprise en essayant de blogger du boulot “access denied !”. Damn!:-)

j’ai passĂ© mon aprĂšm sur wordpress et j’en sort fanĂ© 😩
en gros, si tu choisi leur solution de blog gratuit, tu n’as pas accĂ©s aux fichier css aux squelettes …valable que si tu as un blog host mais souvent payant comme ici.
un truc que j’ai trouvĂ© super par contre c’est la possibilitĂ© d’exporter tes achives “blogger” sur ton nouveau site …
ce n’est pas gagnĂ© d’avance sipaKV 🙂

si tu regardes bien ,je suis sur wordpress aussi.
alors ca y est tu demenages?

ah oui, pour les commentataires, je n’ai pas reussi Ă  exporter ceux de janvier , je ne sais pas pourquoi …

Sinon pour le dĂ©mĂ©nagement je ne sais pas encore 🙂 je ne sais mĂȘme pas comment on resilier un blog sur wordpress … c compliquĂ© comme le “papango nahazo sokatra …:)”

j’ai vu une option “delete blog” sur le dashboard de wordpress.
sinon moi, la richesse de wordpress me plait beaucoup et ca ne me derangerait pas de payer $6 par mois pour avoir mon propre site, du genre http://www.malagasyblogs.com 🙂 avec mon blog et mon photoblog, si j’etais sure de le maintenir pour au moins 2 ans ! comme je me promets tous les jours que je vais arreter de bloguer, je ne suis pas prete a faire le saut. Mais je pourrais me surprendre !

DĂ©solĂ©e les amis pour mon absence, j’avais pas vu que le clavardage continuait ici !! (y a qu’avec Haut&Fort qu’on est informĂ© des nouveaux commentaires postĂ©s)
Harinjaka, tu l’as dĂ©jĂ  supprimĂ© ton nouveau blog WordPress ? J’arrive pas Ă  y accĂ©der.
Et c’est quoi ton adresse Sipakv ?

Pour ma page dĂ©co, je commence Ă  y trouver goĂ»t. Il faut dire que je veux la garder simple. J’ai ouvert un autre compte pour mettre les images sur Haut&Fort, ça me donne 10 Mo gratos et pour le moment ça va bien.

sipakv.wordpress.com mais wip (work in progress)
je ne suis pas sure s’il y a une limite pour l’hebergement des photos sur wordpress …tu sais toi?

Waooo… Je rĂ©alise que je ne connais pas du tout Washington… Pour moi, c”tait uniquement les federal buildings !
Merci SipaKV …
Au fait, j’ai vĂ©rifiĂ© par 2 fois avant d’ĂȘtre sĂ»r que c’Ă©tait ton blog Ă  cause de ton new template… Pas mal, plus reposant…
Quoi ? T’aimes pas le Jazz !!! Attends qu’ils reconstruisent New Orleans et alors allez y faire un tour un dimanche 😉

marc, c’est sur que u street est une bouffee d’air frais apres l’engoncement des federal buildings.
non, je n’aime pas trop le jazz, j’ecoute de tout pourtant.
je prefere le blues. ouais, un petit tour au Preservation hall de new orleans un dimanche, ca ferait un beau post 🙂

si je ne m’abuse “windows on the world” est bien le nom d’un restaurant d’une des tours effondrĂ©es de Babel, pardon de NY ?

personnellement, je préfÚre le fond blanc et la police plus grande, efa soara Rajiosy e !

les commentaires ci-dessus me dĂ©couragent vraiment d’ouvrir un blog !

mais non, rajiosy, n’importe qui peut ouvrir un blog, ne pas te decourager surtout. je te donnerai un coup de main si tu veux.
oui, wow of sipakv s’inspire du nom de ce resto. cf mon poste sur le titre de mon blog ici

Sipakv, je trouve ça super beau (ton site version WordPress).
Pour l’emplacement disque allouĂ©, je ne sais pas. J’ai cherchĂ© un peu mais je n’ai pas trouvĂ© l’info sur WordPress.
J’ai vu tes catĂ©gories, je trouve ça chouette.
Par contre, tu as effectivement un problĂšme avec tes photos qui sont coupĂ©es. Il faut que tu les rĂ©duises pour ‘fitter’ avec ta fenĂȘtre. Tu peux faire ça facilement avec Photofiltre.
cf: mon post d’hier 😉

lilia & sipakv> j’ai suprimĂ© mon compte wordpress (lol) je suis a deux doigt de payer 6$ pour bloguer, c’est horrible 🙂

est-ce que ca y est tu fais le grand saut : ton propre serveur, ton propre domain? et bye bye blogspot…

Moi je refuse de payer jusqu’Ă  maintenant. Question de principe et pour faire jouer la concurrence. On paie dĂ©jĂ  assez pour plein de choses obligatoires…
Réfléchis bien i Harinjaka !!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


  • None
  • Anonymous: Michener, le grand romancier historique raconte dans sa fresque sur l'Afrique du Sud (je ne me souviens pas du titre) la vie d'une esclave Malagasy
  • Anonymous: mahagaga fa misy album nataon'i nicolas vatomanga izay tany amin'ny taona 1999 tany fa tsy nivoaka ilay izy : redalandy (red island) no nataony anaran
  • Zanatany: j'ai hĂ©ritĂ© (de mes grands parents qui vivaient Ă  Mada depuis 1927)d'une oeuvre phĂ©nomĂ©nale de Maurice Le scouezec peinte Ă  Madagascar (Mahamas)

Categories

%d bloggers like this: