Windows on the World of SipaKV

La photographie a Madagascar (1ere partie)

Posted on: November 9, 2005

Je commence a poster des photos au lieu de ma prose habituelle. Ca reflete mes occupations, car il faut avouer que j’ai commence a developper un interet obsessionnel pour la photographie ces dernieres semaines. Ca ne veut malheureusement pas dire que je suis douee, non, seulement que je m’y interesse. Grosse difference.

Je consacre une serie de posts aux photographes professionnels malgaches. Ce premier post est consacre aux pionniers, les photographes malgaches du debut du siecle. Il s’inspire fortement de Revue Noire.


Revue Noire consacre un numero a l’anthologie de la photographie africaine, dont Madagascar.
Car oui, la Grande Ile a decouvert l’art photographique en meme temps que l’Europe.

Le premier studio photo malgache voit le jour a Ambatonakanga des le 1er Janvier 1889.
C’est le studio Razaka, cree par… Razaka (1871-1939). La prosperite de la bourgeoisie malgache permet l’etablissement d’une dizaine de studios.

Les colons francais imposaient une limite sur la photographie exterieure, alors Maurille Andrianarivelo (1871-1969), un autre photographe malgache du debut du siecle, se limite a son studio. Ces conditions difficiles n’empechent pas Ramilijaona (1887-1948), autre photographe, de remporter des prix a l’etranger, Anvers en 1930 et Paris en 1931.

Revue Noire cite entre autres, Rasolonjatovo et J. Randria comme autres photographes de cette epoque. Le post suivant se consacre aux photographes plus contemporains.

Advertisements

1 Response to "La photographie a Madagascar (1ere partie)"

Je me demande quand même quand est-ce qu’on pourrai te voire en photo 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


  • Anonymous: Michener, le grand romancier historique raconte dans sa fresque sur l'Afrique du Sud (je ne me souviens pas du titre) la vie d'une esclave Malagasy
  • Anonymous: mahagaga fa misy album nataon'i nicolas vatomanga izay tany amin'ny taona 1999 tany fa tsy nivoaka ilay izy : redalandy (red island) no nataony anaran
  • Zanatany: j'ai hérité (de mes grands parents qui vivaient à Mada depuis 1927)d'une oeuvre phénoménale de Maurice Le scouezec peinte à Madagascar (Mahamas)

Categories

%d bloggers like this: