Windows on the World of SipaKV

Tarika of planet Earth

Posted on: October 6, 2005

Deux excellentes decouvertes :

– Un blog malgache. DeBreeze nous gate avec ses photos inedites…

– Qui entends-je donc sur NPR, durant une emission consacree a la world music? Notre Hanitra nationale. Meme que l’interviewer prononcait son nom correctement.
On peut ecouter l’interview ici, edition du 5 octobre.
Des 1866, les missionnaires norvegiens ont retranscrit des chants traditionnels malgaches, traduit les paroles en norvegien et collectionne ce que Hanitra appelle “voodoos“, je ne suis pas tres sure de quoi il s’agit, mais je doute que des missionnaires se mettent a rassembler d’occultes ody gasy. S’agirait-il d’elements musicaux?
Certains de ces chants malgaches ont ete si bien adoptes par les Norvegiens qu’ils font maintenant partie des hymnes lutheriens norvegiens.
J’ai trouve tres emouvant d’entendre une voix norvegienne, celle de Kari Iveland, interpreter les chants malgaches en norvegien, accompagnee de chorales malgaches, Anakoro, Feon ‘ny fifohazana Mahavatse, KTKT et Lova et des musiciens malgaches Patrice Ratsimbazafy et Jean Batiste Ranaivoarisoa.
Ce que c’etait beau. C’etait si beau que j’en ai oublie de corriger Hanitra mentalement, ce que je m’empresse de faire ici. Pointilleusement. Tres SipaKV. Je sais c’est tres chiant.

Hanitra dit que les missionnaires norvegiens ont ete les premiers a evangeliser les Malgaches et que ca s’est passe en 1866. Wrong. Ce sont les catholiques Portugais qui ont debarque pres de Fort Dauphin, quelque part en 15… pour tenter d’evangeliser les Malgaches. Ca s’est meme mal terminE pour eux. Il faut attendre pres de deux siecles plus tard pour voir des Occidentaux, les Britanniques, avec la tres protestante et puritaine LMS, s’implanter avec plus de chance sur les Hauts Plateaux, grace au grand roi Radama I qui voulait moderniser son peuple. Je sais ca parce que dans mon ecole, il y a tres longtemps, une bonne soeur nous a serine l’histoire de la religion a Madagascar pendant un trimestre et qu’en eleve modele, je lui ai prete une oreille attentive.

Encore quelque chose a rajouter a ma to do list : courir voir ces retranscriptions si je me trouve un jour en Norvege. Deja que je veux voir le musee de l’esclavage a Cape Town pour me rememorer des Malgaches envoyes la-bas. Il va me falloir beaucoup voyager.

Je dois dire que Hanitra sait s’y prendre pour relier la musique malgache au monde. Grace a elle, et a son groupe Tarika, nous sommes moins une ile, moins isoles. Leurs albums placent Madagascar dans un contexte mondial : nous voila relies au Senegal (Son Egal), a l’Indonesie (Soul Makassar), maintenant a la Norvege… Bravo Hanitra ! Bravo Tarika !


J’espere que le nouveau film Madagascar II, , annonce pour 2008, utilisera des chansons d’artistes malgaches.
Pourquoi pas celles d’un des meilleurs groupes au monde (Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le Magazine Time qui a votE Tarika, un des 10 meilleurs groupes au monde, en 2001.)

Advertisements

5 Responses to "Tarika of planet Earth"

Hey, Je viens tout les jours te lire même si dès fois je ne commente pas…
il y a une chansons de Hanitra que j’aime beaucoup
Seulement voila, dans le cercle des musiciens Pro malgache, une histoire circule sur le nom du groupe tarika, je n’ai pas de lien pour justifier les propos mais voila ce qu’ils disent : en 1996 Hanitra a trahit le tarika sammy en sortant avec un producteur qui a une influence sur le classement du hit parade, en 1997 elle crée le tarika tarika parce qu’elle ne pouvais pas utiliser le nom de tarika sammy dans le hit. D’où le « tarika tarika » rien qu’a entendre le nom tu te pose des questions mais voila ce qui se dit … info ou canular … je ne peut pas te dire, mais si Hanitra réussi dans ce qu’elle fait, tant mieux pour elle car je sais qu’elle a un talent réel, elle essaye par tout moyen d’être une bonne ambassadrice de la culture malgache dans le show biz.

Merci de venir me lire !
Ie, izaho koa efa naheno io feo io. Tsy haiko e !
Ny marina aloha dia ny audience kendren’i Hanitra dia tsy ny Gasy loatra intsony.

Je suis d’accord pour le “business” mais je ne suis pas chaud sur le fait qu’elle change la version de l’histoire du pays dans le but de vendre plus de disc … je trouve qu’il y a un truc un peu malsain … lol Est-ce vraiment un modèle de reussite dans la music malgache? ça reste à savoir …

Pour moi, Tarika ne fait meme plus de musique malgache… La “World Music” rassemble plein de couleurs, seulement la notre reste encore a confirmer dans ce panel…
On avait une certaine tendance a adapter notre culture a ce qui se fait ailleurs pour essayer d’atteindre les oreilles etrangeres.
Mais c’est vain.
Seule, a mon avis, la danse malgache possede une certaine identite.
Il faut pas oublier non plus qu’on est des metisses a l’origine, donc culture metissee…
Cela etant, j’M Tarika et je ne rate pas leurs concerts.

Les Occidentaux ont une idee precise de ce qu’ils imaginent etre de la World Music. Hanitra est maligne et c’est une marketeuse nee (elle n’a pas pris de cours de management qqpart?). Elle leur donne ce qu’ils veulent et ce a quoi ils s’attendent. Elle vient a ses concerts habillee “ethniquement”, affublee d’instruments “exotiques”. Elle arrose tout ca d’un peu d’histoire malgache. Le tout dans un anglais impeccable teinte d’accent british. Je ne l’ai vue qu’une fois sur scene et c’etait ici aux States. Elle a fait salle comble. Je dois dire que sa musique etait belle, meme si ce n’etait pas mon idee d’une musique malgache a moi. En tout cas, les Americains qui etaient dans la salle buvaient ca comme du petit lait. C’etait rythme, endiable. Ca faisait “africain”. Les Malgaches se sont regardes car ils ne se reconnaissaient pas trop dans cette musique. Mais bon, l’ironie est qu’a vouloir introduire la musique malgache a une audience plus large (Nous sommes a l’ere de la mondialisation), on se force a adapter la musique a des oreilles etrangeres et on perd son authenticite.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


  • Anonymous: Michener, le grand romancier historique raconte dans sa fresque sur l'Afrique du Sud (je ne me souviens pas du titre) la vie d'une esclave Malagasy
  • Anonymous: mahagaga fa misy album nataon'i nicolas vatomanga izay tany amin'ny taona 1999 tany fa tsy nivoaka ilay izy : redalandy (red island) no nataony anaran
  • Zanatany: j'ai hérité (de mes grands parents qui vivaient à Mada depuis 1927)d'une oeuvre phénoménale de Maurice Le scouezec peinte à Madagascar (Mahamas)

Categories

%d bloggers like this: