Windows on the World of SipaKV

Des pieuvres vivantes…

Posted on: July 26, 2005


Je suis vegetarienne les jours ouvrables et je mange du poisson le week-end. Je commets mes peches a l’envers.
BandyKv et moi sommes retournes dans notre buffet de sushis a volonte. C’est mon peche mignon, le sushi !
Dimanche, BandyKV n’a pas bronche en voyant mon assiette surchargee de sushis de toutes sortes : saumon, omelette sucree, anguille fumee, thon, crevette, crabe, oeufs de poisson (roe), et les incontournables California Rolls. C’est qu’il doit apprecier les filles a la fourchette et a l’estomac solides.

Le riz parfume, ferme et granuleux s’appesantit sur votre langue, le poisson cru et frais (esperons-le) fond dans votre bouche, les graines de sesame tentent de s’incruster sur vos dents. Tout ca a un gout tres doux. La sauce soja, le wasabi et le gingembre macere se chargent de vous reveiller les papilles. Le contraste fait un cocktail detonant de saveurs. Une jouissance gastronomique.

Et les Japonais, quel peuple admirable pour avoir invente ca. Ils n’avaient que du riz et du poisson sur leur ile, mais ils ont trouver moyen d’inventer le sushi ! J’aime beaucoup le ravitoto et le romazava, mais honnetement, cote esthetique, ca ne caresse pas l’oeil comme les sushis !

Puisque nous parlons bouffe, hier a la tele, ils montraient des Coreens manger des pieuvres vivantes. Il parait que c’est un mets tres recherche par les kendo-men en Coree, parce que ca apporte force et endurance. Ces machos prennent la pieuvre vivante, l’essorent pour la rendre inconsciente, l’entortillent autour de leurs baguettes, la trempent dans la sauce et le kimchi, et hop dans la bouche. Et puis ils machent, machent et avalent.
Il parait que parfois la pieuvre se rebelle et attache ses tentacules au palais du fin gourmet qui risque alors d’etouffer et de rendre l’ame, battu par la pieuvre, finalement pas si inconsciente que ca. Si ca vous dit de voir ca, courez donc emprunter le film “Old boy”.

Ca m’a renforce dans mes (faibles) convictions vegetariennes.
Surtout lorsque j’ai lu ca ici :
“1)Octopi are smart. Research shows that they are at least as smart as house cats. Octopi have been known to escape their tanks, steal food (that is, get into the crab tank, from which the octopi are fed on a regular basis), and return to their tank before the scientists returned. Octopi are smart enough that they can be trained to accomplish complex tasks, like unlocking a box with a key in order to get food inside.
2) Octopi can fit through very small openings, as long as the opening is as big as the octopi’s beak.
3) Octopi possess the ability of nearly perfect camouflage for any situation.
4) Octopi are strong. They can pry open clam shells for God’s sake.
5) Octopi are cool.”

Je me sens coupable de manger des calamari frits.



Advertisements

1 Response to "Des pieuvres vivantes…"

[Il est midi chez moi, je lis ton billet et mon ventre gargouille …j’ai faim …lol ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


  • Anonymous: Michener, le grand romancier historique raconte dans sa fresque sur l'Afrique du Sud (je ne me souviens pas du titre) la vie d'une esclave Malagasy
  • Anonymous: mahagaga fa misy album nataon'i nicolas vatomanga izay tany amin'ny taona 1999 tany fa tsy nivoaka ilay izy : redalandy (red island) no nataony anaran
  • Zanatany: j'ai hérité (de mes grands parents qui vivaient à Mada depuis 1927)d'une oeuvre phénoménale de Maurice Le scouezec peinte à Madagascar (Mahamas)

Categories

%d bloggers like this: