Windows on the World of SipaKV

Archive for April 2005

Les hommes Baras prouvent leur virilite a leur chere et tendre en volant des zebus.
Chez les autres ethnies malgaches, les zebus font partie de la dot.

J’ai ete interessee de voir la meme pratique chez les Kirghizes. La dot consiste a offrir au minimum $800 et un boeuf, et jusqu’a cinq chevaux. Trop cher ! La solution de facilite kirghize consiste alors a voler carrement la mariee, selon la pratique “a la kachuu“. Plus de la moitie des femmes kirghizes se sont ainsi vues mariees en moins de temps qu’on ne puisse prononcer Bishkek.
Cela parait romantique a premiere vue : ah, un beau chevalier sur une monture blanche qui vient enlever la delicate jeune fille pour un rapide mariage de conte de fees, et les mechants parents n’y voient que du feu.
(Ca me fait penser, si comme moi. vous n’avez jamais vu de Kirghizes, vous pouvez chercher des photos sur ce site. ).

[Petite trivia : 0.5% de l’humanite descendrait de Genghis Khan, dont les Kirghizes, c’est qu’il a du kidnapper beaucoup de femmes celui-la. Quand est-ce que Hollywood pensera a dedier un film a Gengis Khan. Il y aura tous les ingredients pour garantir un blockbuster : violence, action, sexe,…]



He non, parfois une jeune fille se promene dans la rue, une voiture passe et l’enleve, l’emmene dare-dare dans la maison d’un type qu’elle a a peine entrevu, ou elle se voit poser sur la tete une echarpe, le”jooluk” (symbole de soumission), par sa future belle-maman malgre sa vaillante resistance. Car si on arrive a lui mettre le jooluk sur la tete, elle est consideree mariee. Et elle n’a plus qu’a baisser la tete et accepter le “jooluk” en symbole de soumission. Et sa propre famille dans tout ca? Elle conjure la jeune fille de se resigner a son sort, car si elle refusait le mariage, le nom familial serait tarni et sa virginite mise en doute (apparemment, le pire qui puisse arriver a une jeune fille Kirghize, c’est ca. C’est pas une K7 video vous montrant in flagrante delicto). Et apres tout, un proverbe kirghize dit que tout bon mariage commence dans les pleurs
Il parait que le mariage par kidnapping est commun chez les peuples nomades (les Kazakhs, entre autres). Ce n’est pas l’apanage des seuls Kirghizes.

Et chez nous, en guise de felicitations a un mariage, on dit “Mahareta hatramin’ny farany“. Cela ressemble plus a un encouragement qu’a des felicitations. Ca sous-entend fortement “Ah! que ca va etre dur, que vous allez souffrir!”. Je me creuse la tete, mais je n’arrive pas a trouver un mot adequat pour traduire le “mahareta” malgache. On dit mahareta lorsqu’on va chez le dentiste et qu’on se fait arracher une dent, ou que le dentiste vous coince sa fraise dans une molaire et que vous etes la a compter les minutes, avec le dentiste qui vous murmure “kely sisa, kely sisa, …” et qu’on resiste a la tentation d’arracher la fraise et a la faire grincer sur le crane du dentiste pour changer, et c’est la que le dentiste a pitie de vous, enleve la fraise et vous demande de vous rincer la bouche, ce que vous faites le plus lentement possible pour vous soulager un peu.

Alors un mariage c’est comme une interminable seance chez le dentiste avec des pauses, plus ou moins longues, tres agreables ici et la, et des moments difficiles ou tout ce qu’on peut faire c’est se repeter “kely sisa, kely sisa” …

Advertisements

Lu dans La Gazette DGI
Pourquoi Ravalomanana insiste-t-il pour gérer personnellement les 110 millions $, donnés par le gouvernement américain, et destinés aux pauvres ? – Parce que, charité bien ordonnée, commence par soi-même !”
Denigrons, denigrons, il en restera toujours quelque chose…

Entre le fijerena vilana systematique de La Gazette (qui devrait s’appeler la feuille de chou de Pierrot Rajaonarivelo), Tribune qui du jour au lendemain a change aussi de refrain et se trouve maintenant pas si loin que ca de La Gazette question denigrement, il reste l’Express, les Nouvelles et Midi. La tache de recouper les cinq quotidiens en ligne malgaches devient comiquement frustrante, tellement ils se contredisent selon l’orientation politique de qui detient les cordons de la bourse a la redaction. Quasiment chaque article est editorialise, car aucun ne se contente de relater les faits, rien que les faits et tous les faits. Les rumeurs les plus incroyables y font surface, sans le moindre travail d’investigation. Quant a la deontologie du journaliste malgache, bien peu y adherent helas. C’est bien decourageant.

Cette fin de semaine, La Gazette de la Grande Ile, Midi Madagascar et Les Nouvelles publient un article sur l’arrestation de Rah-Kicki, le rasta malgache “legalize it“, apres six mois de cavale pour detournement de mineure.

Un monsieur tres debrouillard, Rah-Kicki, car pendant sa cavale, il trouve moyen de faire parvenir aux medias une chanson dans laquelle il demontre peu de respect pour la logique : il annonce vouloir se rendre aux autorites, en defiant celles ci de lui mettre la main dessus. L’Express publie d’ailleurs une photo de lui, ou il cache ses yeux, on se demande bien a quelles fins, surtout pas par souci d’anonymite, car sa tete est bien visible sur ses cassettes. Decourageant aussi comment une celebrite mineure comme lui a pu echapper a notre police nationale pendant six longs mois.

Notre Romeo a 31 ans et sa Juliette en a 14. D’apres avert.org, l’age legal pour relations sexuelles est de 21 ans a Madagascar. 21 ans !!! Un peu age, non? Et un peu irrealiste de la part de notre gouvernement (80% des Malgaches ont leurs premiers rapports a 16-17 ans. Il faudrait donc tous les mettre en prison ). Il ne faut pas pousser non plus comme le Chili ou le Zimbabwe ou faire la bete a deux dos devient legal a 12 ans ! (Rah-Kicki ne se serait pas fait arreter dans ces pays la ! Ca renforce ma conviction que la loi, c’est arbitraire et injuste).

Pour une fois, Midi ne tire aucune conclusion de l’affaire et se contente de relater les faits, tout en insinuant que la plainte du pere etait motivee par une question financiere. L’Express y consacre le plus d’encre. La Gazette de la Grande Ile, qui emule maintenant Midi en rapportant les faits divers en malgache, c’est une formule qui doit marcher, remporte la palme en concluant :”Maninona raha mivady e?”. J’en suis tombee sur le posterieur. Hello?
Est-ce que le journaliste comprend bien que detournement de mineur (ca s’appelle statutory rape en anglais), c’est du meme ordre qu’un viol? Quelle cruaute que de marier une fille a son violeur? Vous me direz que dans le cas de Rah-Kicki, ce n’est pas vraiment un viol puisque tout porte a croire que la jeune fille etait plus que consentante.

C’est quoi l’age legal a Madagascar pour se marier? Si c’est illegal de faire l’amour a 21 ans, l’age legal pour le mariage doit forcement etre superieur a 21 ans, n’est-ce pas? Et ben non, c’est fixe a 18 ans a Madagascar, sans accord des parents. Un peu illogique a mon avis. Les maries doivent-ils patienter trois ans avant de consommer le mariage pour rester dans la legalite? Ce que la loi est compliquee…

Et d’ailleurs, comment sait-on qu’on est mur ou pas pour l’amour? C’est pas une loi qui devrait decider ca. Les filles sont mures beaucoup plus tot que les garcons, dit-on. Comment determiner qu’il n’y a pas exploitation entre une fille de 17 ans et un garcon de 18 ans, par exemple. Avez-vous lu Lolita de Nabokov?

Il y en a certains qui considerent l’histoire comme la plus belle histoire d’amour jamais ecrite. Et pourtant si on y pense, c’est degueulasse : un vieux obsede, un pervers de 45 ans qui epouse la mere pour mieux seduire la fille de douze ans? Et pourtant, c’est vrai qu’il l’aime…

Dans la realite, pensez a Roman Polanski et Nastassja Kinski (l’Amerique voudrait bien l’arreter…), pensez Elvis et Priscilla Presley (OK, il a jure l’avoir laissee intacte jusqu’au mariage…), pensez a Romeo et Juliette (Juliette avait quatorze ans !), et meme pensez a Mary Kate LeTourneau et son Vili (je dois avouer que leur histoire me donne des frissons dans le dos. La prof de 34 ans et son eleve de 13 ans). Pas tres recommendable, mais dans certains cas, c’est bien de l’amour.

Il y a a peu pres deux semaines, pour environ la trentieme fois, je me suis apercue que j’avais egare mon cellulaire. J’etais incapable de me souvenir de la derniere fois ou je l’ai utilise, et encore moins de l’endroit. Une fouille des sacs, poches de veste et de blouson, etc… s’avere vaine.
Et c’est la que je tire un tiroir au bureau et miracle, le cellulaire est la, la pile est epuisee, l’ecran vide, mais il est bien la. Je crie triomphe ! Mystere resolu.
C’est la que mon voisin s’etonne. Mais n’utilise-je jamais donc mon cellulaire? Comment peut on perdre son cellulaire? Lui, un veritable drogue de gadgets, s’achete le dernier modele tous les six mois (le mien est donne gratuitement!). Il vit quasiment l’oreille scotchee a son cellulaire. Il n’a meme plus de telephone fixe a la maison.
Je m’etonne de son etonnement. Je dois etre tristement demodee, mais je prefere encore telephoner tranquillement chez moi, une conversation se doit d’etre discrete et completement engagee. Je detesterai savoir mon interlocuteur occupe a manger, a lire, a regarder la tv, pire, a conduire, tout en daignant me parler en meme temps. Et pourtant je suis une adepte enthousiaste du multitasking !
J’aime bien blogger. Si si . Ca fait tres longtemps que je n’ai pas ecrit qqchose et j’ai beaucoup d’excuses pour ca, mais je vous assure, si, j’aime bien blogger. Je prefere blogger a utiliser mon cellulaire. Au moins un blog, ca ne se perd pas ! Il parait qu’il y a des sites qui permettent de blogger a partir de son cellulaire. Mais franchement, it defeats the purpose.



  • Anonymous: Michener, le grand romancier historique raconte dans sa fresque sur l'Afrique du Sud (je ne me souviens pas du titre) la vie d'une esclave Malagasy
  • Anonymous: mahagaga fa misy album nataon'i nicolas vatomanga izay tany amin'ny taona 1999 tany fa tsy nivoaka ilay izy : redalandy (red island) no nataony anaran
  • Zanatany: j'ai hérité (de mes grands parents qui vivaient à Mada depuis 1927)d'une oeuvre phénoménale de Maurice Le scouezec peinte à Madagascar (Mahamas)

Categories